Accueil ECONOMIE TIZI-OUZOU : LES VILLAGES DE BOUZEGUENE SERONT (...)
ECONOMIE

TIZI-OUZOU : LES VILLAGES DE BOUZEGUENE SERONT ALIMENTES A PARTIR DU BARRAGE TICHY HAF

22/08 12h55

TIZI-OUZOU - Les différents villages de la commune de Bouzeguène, à 70 km au sud-est de Tizi-Ouzou, seront alimentés en eau potable à partir du barrage de Tichy Haf dans la wilaya de Béjaïa, a-t-on appris mardi du directeur de l’unité de l’Algérienne des eaux (ADE) de Tizi-Ouzou.

"Les instructions relatives au raccordement de cette partie de la wilaya de Tizi-Ouzou au barrage de Tichy Haf ont été données par le représentant du ministère des Ressources en eau qui s’est rendu à Bouzeguène en début de la semaine en cours en compagnie du wali pour tenter de trouver une solution au problème d’alimentation en eau potable posé avec acuité par la coordination des comités de villages de cette commune", a expliqué Amar Berzouk.

En attendant la concrétisation de ce projet qui apportera une solution définitive aux pénuries du liquide précieux dans cette commune, l’ADE de Tizi-Ouzou a mobilisé douze camions citernes qui effectueront des rotations quotidiennes à travers les villages concernés pour apaiser la souffrance des populations locales durant le reste de l’été, a-t-il souligné.

Le directeur de l’unité ADE de Tizi-Ouzou a rappelé que les villages de Bouzeguène ont été alimentés auparavant à partir des forages réalisés sur l’Oued Boubhir et dont la capacité de production a été réduite à cause de manque de pluviométrie durant la saison hivernale écoulée.

Le problème d’alimentation en eau potable est posée dans plusieurs autres localités de la wilaya, notamment celle de la partie nord dont les villes côtières d’Azeffoun et Tigzirt, d’où l’installation des commissions de veille à travers toutes les daïras, a-t-il affirmé.

Ces instances veillent à la bonne gestion de la ressource existante et à sa distribution équitable sur les villages en vue d’éviter les grandes pénuries et répondre aux requêtes des citoyens, a-t-il souligné.

M. Berzouk a tenu, cependant, à rassurer les clients de l’Algérienne des eaux sur la qualité de l’eau distribuée, affirmant que tous les examens biochimiques nécessaires sont effectués d’une manière permanente, pour détecter d’éventuelles contaminations, notamment avec la baisse du niveau du barrage de Taksebt, principale ressource hydrique de la wilaya.

Il a également insisté sur la nécessité de renforcer les points de distribution et de créer des brigades d’intervention au niveau des communes pour aboutir à une meilleure gestion de la ressource et des réseaux de distribution.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO